[CRITIQUE] EMILY IN PARIS : La série polémique du moment !

Par Hermine Médail / Rédactrice

le 7 octobre 2020


La plateforme Netflix accroît chaque année son nombre de créations originales mais aucune n’a fait autant couler d’encre en France que la toute dernière en date, Emily In Paris, qui suit les péripéties d’une jeune américaine venue travailler dans la capitale



Darren Star, producteur des plus grandes séries de ces deux dernières décennies avec entre autres Beverly Hills et Sex and the City, a encore frappé en proposant une mini-série tout aussi rose bonbon que les précédentes, mais qui cette fois-ci prend place sur le territoire français et plus précisément à Paris. Emily, jeune américaine de Chicago, vient prêter main forte à une agence de publicité et leur proposer une version plus US pour booster leur marketing. Jusque-là tout va bien. Mais voilà, que patatras, la fiction dépasse ô combien de loin la réalité ! Et oui, vous pensiez connaître Paris avec ses ordures à chaque coin de rue, les sans-abris dans le métro, les grèves et la pluie quotidienne ? Eh bien, figurez-vous qu’un autre Paris existe. Oui, dans le cœur et l’esprit outre-Atlantique, Paris est beau, Paris est propre, Paris est chic. Paris respire l’amour et la liberté. Paris nous transcende et nous offre des surprises tous les jours !


La sentence est irrévocable pour les spectateurs et fait grincer beaucoup de dents : Emily in Paris est un ramassis de clichés plus stupides les uns que les autres, un tableau caricatural et horrifique des français et de leurs supposées tares, bref un flop total. Mais au final, est-ce vraiment un mal ? Ne serait-ce pas au contraire un parfait moyen d’arrêter de voir tout en noir alors que l’on nous offre une version toute colorée digne d’un Disney ? Car nous l’avions oublié, nous, pauvres citadins fatigués, que la ville lumière pouvait être aussi sublime qu’elle l’est dans les yeux des étrangers. Derrière tout cliché se cache une juste part de vérité. Dans Emily in Paris, les américains embarquent dans leurs valises une vision magique de la France qui malheureusement n'est plus.



Emily Collins (fille du chanteur Phil Collins) est fraîche comme une rose cueillie au matin et nous emporte avec elle dans son rêve presque enchanté. Il faut aussi reconnaître (et remercier) la production américaine qui a enrôlé bon nombre d’acteurs français, certains plus connus que d’autres, dont la jeune Camille Razat (L’Amour est une fête ou Ami-ami) qui illumine chaque scène, ou bien Philippine Leroy-Beaulieu (Dix pour Cent) que l’on a plaisir à retrouver en Miranda Priestly version française.



Franchement, entre nous, ne serait-on pas plus heureux à flâner sur les quais de Seine, une baguette sous le bras, un béret sur la tête, chantonnant « La vie en Rose » au son d’un accordéon ? Car après tout « Paris sera toujours Paris ! » quelle que soit la vision que l’on en a.



Verdict CROQUE SHOW :


Hermine Médail / Rédactrice



Les images de ce post sont issues de la série Emily in Paris (2020) produite par Darren Star Productions, Jax Media, MTV Studios, créée par Darren Star et distribuée par Netflix.


Pays : États-Unis – Sortie sur Netflix le 2 octobre 2020

241 vues0 commentaire